HikeSafe, acquérir des données sur les sentiers pédestres pour éviter les accidents

Le projet HikeSafe coordonné par Alexandre Cotting, chercheur à l’institut informatique de la HES-SO Valais-Wallis, est mené conjointement avec le BPA – Bureau de prévention des accidents et Suisse Rando, l’association faîtière de la randonnée en Suisse. Dans le cadre d’un projet de recherche, la possibilité de mieux informer les randonneuses-eurs aux difficultés rencontrées sur les itinéraires de randonnée d’été est étudiée. En effet, ces randonnées estivales pratiquées par un nombre croissant de personnes en Suisse, sont la cause de plus de 35’000 accidents par année.


Aider au choix d’une randonnée adaptée pour éviter les accidents

L’approche du projet HikeSafe est de définir une méthodologie de cotation des difficultés des chemins de randonnée. Ainsi, chaque parcours sera agrémenté de détails supplémentaires afin de permettre aux randonneuses-eurs de mieux choisir leurs itinéraires ainsi que l’équipement adapté. Une première version de ce type d’outils a été mise en place en 2021 sur la commune d’Anniviers afin d’obtenir des premiers retours de randonneuses-eurs (www.santour.ch). Afin d’améliorer l’outils, le projet se concentre à présent sur l’acquisition de données sur le terrain, à plus grande échelle, et permettra à un-e bénévole de recevoir un bon cadeau de Fr. 400.- dans le magasin de sport de son choix s’il ou elle est tirée au sort à la fin du projet.

Recherche de bénévoles pour l’acquisition de données pertinentes

Ainsi, le projet est à la recherche de bénévoles prêt-es à participer à la phase d’acquisition de données sur le terrain. Il est nécessaire de pouvoir compter sur des personnes prêtes à tester les sentiers pédestres et à évaluer leur niveau de difficulté. Chaque bénévole suivra une formation en ligne afin d’apprendre comment évaluer un parcours et saisir les données d’un itinéraire, selon le processus suivant :

  • Formation en ligne pour apprendre la méthode et l’utilisation de l’application mobile, d’une durée d’environ 2 heures avec test final en ligne (à partir de mars 2023).
    Saisie individuelle des données sur l’un des itinéraires d’entrainement avec l’application mobile en mode d’apprentissage.
  • Exercice d’évaluation sur un itinéraire d’examen final et validation individuelle du travail par un expert (1/2 à 1 jour en avril-septembre).
  • Saisie de données sur quelques parcours, selon l’intérêt, pendant la période allant de mai à septembre.
  • Le travail de ces bénévoles permettra de proposer de nouveaux services pour l’ensemble de la communauté des randonneuses-eurs en Suisse.

Un projet de terrain d’envergure nationale

D’avril à mai, une fois par mois, les équipes du projet se rendront sur le terrain avec les bénévoles pour leur proposer des séances pratiques d’évaluation d’itinéraires sur le terrain. De plus, HikeSafe qui débute dans le Canton du Valais où la formation pratique sera donnée en français dès 2023, souhaite étendre ses recherches. En effet, le but est d’étendre l’analyse à l’ensemble du territoire suisse, en adaptant la formation des bénévoles en allemand et en déployant la récolte de données en Suisse alémanique.

Les personnes intéressées à participer peuvent le faire savoir par l’envoi d’un email à hikesafe@hevs.ch ou en remplissant ce formulaire.


Source : HES-SO Valais/Wallis

Voir d'autres actualités

La 18e édition de la Swiss Digital Conférence aura lieu le 7 décembre 2023 au Swiss Digital Center de…
Le vendredi 6 octobre, dans le cadre de la Foire du Valais, Swisscom a organisé l’événement Digital Valais 2023….
Fondée en 2009, SAI ERP développe à Martigny un logiciel de gestion d’entreprise (ERP) destiné en priorité aux structures…