Les résultats de l’enquête du Groupe T2i sur la digitalisation des entreprises en Suisse romande.

Résultats de l’enquête DigITalisation22 : quelles sont les pratiques IT des organisations en Suisse romande ?

Cet automne, le Groupe T2i en partenariat avec Cisco, a souhaité prendre le pouls des personnes actives en Suisse romande sur les questions relatives à la transformation digitale. 318 professionnels actifs – collaborateurs, responsables informatiques et directeurs d’opérations – ont participé à ce sondage en ligne entre septembre et octobre 2022. Les résultats ont été analysés pour en ressortir les éléments-clés parmi des questions relatives à la transformation digitale telles que :

  • Comment la transformation digitale est-elle appréhendée aujourd’hui ?
  • Quels équipements (desktop/mobile devices) accaparent le plus d’attention ?
  • Les compétences IT sont-elles accessibles en interne et/ou en externe ?
  • Quelle priorité accorder à chaque projet IT ?

Disponibilité des compétences IT

Les ressources informatiques nécessaires aux déploiements des activités d’une organisation ne sont pas toujours disponibles en interne. Plus de 7 organisations sur 10 confirment avoir fait appel à des compétences IT hors de leurs équipes de collaborateurs, soit en suivant un modèle d’externalisation complète, soit en combinant des solutions d’outsourcing à leurs équipes techniques.

À noter qu’un quart des répondants (25,5%) ont exprimé la volonté de garder la maîtrise des compétences IT en interne.

Un environnement professionnel de plus en plus mobile

À en juger par l’équipement qui nous accompagne au quotidien, notre lieu de travail bouge. Les appareils portables, laptop et smartphone en tête – sont devenus la norme, alors qu’ils constituaient de meilleures alternatives aux desktops et autres téléphones fixes il y a trois ans. Quant à l’utilisation des visioconférences, elle s’est largement répandue.

Cette étude a également relevé que de nouveaux usages ont émergé autour des technologies de l’information. La majorité des organisations romandes laisse place à des prestataires externes, en complément ou à la place des compétences informatiques en interne. A l’échelle de la direction, les réponses aux cyber-risques figurent désormais aux premières places des investissements IT à considérer. 

Pour en savoir plus sur la numérisation des entreprises publiques et privées en Suisse romande, Groupe T2i a édité le livre blanc DigITalisation22, disponible en téléchargement.

Lien vers l’article complet du Groupe T2i disponible sur leur site web : DigITalisation des organisations en Suisse romande

Source : Groupe T2i

Voir d'autres actualités

Le chef du Département de l’économie et de la formation Christophe Darbellay se réjouit de voir la HES-SO Valais-Wallis…
Comment attirer et retenir les travailleurs talentueux dans l’industrie biotechnologique ? Et comment former efficacement les nouvelles recrues ?…
L’entreprise originaire de Fribourg s’étend et ouvre une succursale en Valais, plus précisément à Sierre, au Swiss Digital Center….