Soprod, Iomedia, Icare & HES-SO

Le Valais dispose d’une chaîne de valeur efficace et coordonnée dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Cela se vérifie au fur et à mesure que des projets concrets sont menés à bien, y compris dans des environnements à forte concurrence mondiale comme les montres connectées. Soprod, iomedia, l’institut Icare et la HES-SO Valais Wallis ont par exemple largement contribué au développement de la nouvelle montre intelligente de Breitling. Il s’agit d’une belle mise en valeur du Valais de l’industrie et de l’innovation!

B55 Connected : tel est le nom de la nouvelle montre connectée de Breitling. Ce garde-temps cache plusieurs technologies développées par des PME et des instituts de recherche valaisans. La PME sédunoise Soprod, qui compte une centaine d’employés, conçoit, développe et produit, depuis de nombreuses années, pour Breitling et d’autres marques prestigieuses, des mouvements quartz et des technologies pour les montres connectées.

Toujours en quête d’innovation, elle s’est approchée, en 2012 déjà, de l’Institut Systèmes Industriels de la HES-SO Valais Wallis. Les deux partenaires ont ainsi développé un mouvement analogique quartz connecté dont les moteurs bidirectionnels (aiguilles) sont pilotés via Bluetooth LE par une application iPhone.

Le téléphone, une extension de la montre
La technologie, validée à l’échelle industrielle, a pu être proposée à Breitling, qui souhaitait fournir à ses clients une montre connectée. La marque helvétique voulait que sa montre reste l’élément principal et qu’elle ne se transforme pas en gadget imprécis. Le téléphone portable devient ainsi une extension de la montre.

Soprod a approché à l’automne 2014, l’institut de recherche Icare, basé à Sierre, afin de concevoir et développer les applications mobiles. De plus, conjointement avec Soprod, il s’agissait également de définir la partie technique permettant à la montre et à l’application mobile de « dialoguer » de manière efficiente. L’institut Icare dispose en effet d’une expérience de plus de 15 ans dans le domaine des services mobiles et de l’Internet des objets. Un quatrième acteur valaisan a participé à ce projet. Il s’agit de la PME informatique iomedia, qui a réalisé l’ensemble du design des applications mobiles de la B55 Connected.

Toutes les fonctions de la montre peuvent désormais être pilotées via l’application mobile. Il est possible de récupérer, visualiser et partager toutes les données, notamment celles utilisées par les pilotes (données de vol, temps de vol, temps de pause…). La montre peut également vibrer ou sonner sur demande. Enfin, les mises à jour se font directement depuis l’application.

Mise en valeur des savoir-faire valaisans
Ce projet est un bel exemple de mise en valeur des savoir-faire qui existent en Valais et des connexions intéressantes qui existent entre les différents acteurs économiques et institutionnels. Soprod a conçu, développé et produit le mouvement connecté, la HES-SO Valais Wallis s’est chargée de la communication via le protocole Bluetooth LE, alors que Icare et iomedia se chargent de l’application mobile et son dialogue avec la montre.

Voir d'autres success stories

GB-Flex est un outil digital prend automatiquement des décisions d’équilibrage afin de diminuer l’énergie d’ajustement et de mieux intégrer les énergies renouvelables.
La box android TV développée par l’entreprise du Swiss Digital Center transforme l’écran en véritable hub multimédia.